Avec les écrans, faites attention à vos yeux ! Mettez des filtres !

De moins en moins nombreuses sont, aujourd’hui en France, les personnes qui peuvent échapper à une surexposition à la lumière bleue. Pourquoi ? Parce que la quasi-totalité des écrans dont nous faisons tous un usage de plus en plus régulier en émet de façon intense. Votre smartphone en émet, votre ordinateur en émet, votre tablette en émet, si votre téléviseur est un appareil HD son écran en émet, et tous vos éclairages LED aussi ! Sans oublier les consoles de jeux de vos enfants comme le rappelle BlueCat Screen (https://www.bluecatscreen.com/) !

Quel impact sur nos yeux à long terme ?

Un film anti lumière bleue pour ordinateur portable BlueCat Screen.

Source : https://www.bluecatscreen.com/

Cette lumière bleue artificielle a littéralement envahi le quotidien de beaucoup de gens. Or, cette lumière bleue peut vraiment s’avérer nocive pour nos yeux, autant que les UV (lumière ultraviolette). Les médecins s’inquiètent de son impact à long terme. Il faut savoir en effet que lorsque cette lumière entre dans l’œil, les formes des images sur la rétine s’en trouvent perturbée. Résultat, les yeux doivent faire des mises au point particulières quand ils la reçoivent ce qui exige d’eux un effort musculaire inhabituel. Il peut en résulter des paupières lourdes, une vision moins précise, et même des maux de tête. De plus, la lumière bleue tend, comme les UV, à dégrader la rétine, ce qui, là aussi, peut générer tensions et douleurs. Et, plus profondément encore, comme elle « trompe » l’organisme cette lumière peut en dérégler l’horloge et générer ainsi des difficultés à dormir et donc des troubles de l’humeur.

Il est vraiment plus sage de s’en protéger !

Mieux vaut s’en protéger. Il existe pour cela des films, des filtres, et des lunettes de BlueCat Screen. À chacun de choisir sa manière de le faire, en fonction de la forme que prend son exposition à cette lumière. Pour tous ceux qui travaillent beaucoup sur ordinateur, le plus pratique est sans doute d’étaler un filtre-écran PC anti lumière bleue sur le leur. Un filtre comme celui-là, par exemple, pour les écrans d’au maximum 17’’ (ou 27,34 cm), que l’on peut découper si l’écran est plus petit.